Télécharger
Questions-Réponses CAPC.pdf
Document Adobe Acrobat 222.6 KB

 

Quelles sont les conditions météo pour un vol en ballon ?
Atmosphère stable, vent faible (10 à 15 km/ h environ), sont les conditions primordiales pour un vol en montgolfière. Les vols en ballon ont toujours lieu dans les deux heures qui suivent le lever du jour ou dans les deux heures qui précèdent le coucher du soleil et principalement d'Avril à Octobre.


Quand le vol aura lieu ?
Lorsque le Club prévoit de faire un vol, (2 ou 3 jours à l’avance au maximum en fonction de la météo) , on cherche des passagers par ordre d’inscription sur la liste d’attente. Si les personnes appelées ne répondent pas ou sont indisponibles, on passe à la suivante et ainsi de suite jusqu’à ce qu’on trouve un ou des passagers que l’on inscrit pour le vol à venir. Soyez donc un peu patient et à l’écoute de votre téléphone portable, votre tour va venir.

 

Comment se préparer avant un vol en montgolfière ?
Nous vous recommandons une tenue « randonnée ». En été comme en hiver, un pantalon, de bonnes chaussures tout terrain vous seront utiles en cas d'atterrissage ou de décollage dans des zones humides. Prévoyez également un gilet pour l'avant et après vol.


Comment gonfler une montgolfière ?
L'enveloppe du ballon est étendue sur le terrain et fixée à la nacelle. Un ventilateur propulse de l'air froid dans l'enveloppe. Ensuite, c'est au brûleur que le pilote gonfle son ballon qui se soulève lentement pour atteindre sa position verticale d'envol. Il sera prêt à décoller. D'une durée de 15 à 20 minutes, c'est une phase du pré-vol les plus excitantes selon les dires des passagers !

 

Y-a-t-il un âge minimum ou maximum pour monter dans un ballon ?
Il n’y a pas d’âge minimum, ni maximum. Il suffit d’avoir la tête qui dépasse la nacelle pour pouvoir regarder dehors (1m10).


Quelles sont les sensations lors d'un vol ?
Durant le vol, on ne ressent ni secousse, ni froid, ni vent, puisque le ballon vole dans la masse d'air et au gré du vent ; la magie du vol s'installe, le calme, la sérénité & la plénitude sont au rendez vous.

 

En vol, comment contrôler la montée et la descente pendant le vol ?
Grâce au brûleur, le pilote actionne une vanne libérant le gaz propane qui s'enflamme aussitôt au contact de la veilleuse. L'air chaud fait monter le ballon. Naturellement, l'air se refroidit, le ballon cesse de monter et entame une descente tranquille.

 

Quel est l'autonomie d'un vol en montgolfière ?

La durée moyenne d'un vol est d'une heure, et le divertissement total dure trois à quatre heures.


Comment se diriger en montgolfière ?
Le ballon est libre comme l'air et il évolue au gré du vent. Il est donc impossible de prévoir le parcours précis du ballon. On sait juste que si le vent est du Nord on va partir vers le Sud. S’il est de l’Ouest on va partir vers l’Est etc….Il existe quand même un moyen de changer la direction du ballon par rapport à ce qu’avait inventé les frères Montgolfier, grâce à la possibilité offerte par les bruleurs à gaz de moduler la température du ballon et de pouvoir ainsi monter ou descendre à volonté et de trouver des vents avec des directions plus ou moins différentes suivant l’altitude.
C’est ce qui est utilisé dans les compétitions de montgolfières. Ceci dit, il reste très aléatoire d’atteindre un point précis et ce n’est jamais le cas dans nos vols d’initiation.

 

Combien de personnes sont à bord ?
Tout dépend du volume du ballon. Pour notre part, nous utilisons un ballon de 2, 3 places maximum, privilégiant l'aisance à bord, la convivialité et l'authenticité.

 

Peut-on avoir le vertige en montgolfière ?
Vous serez surpris de savoir que les personnes ayant normalement des sensations de vertige face au vide, n'en n'éprouvent pas lors de vols en montgolfière. Cela a une explication : On ne peut avoir le vertige que si l'on est en contact avec le sol.

 

Où atterrissent les montgolfières ?
Comme la direction de la montgolfière est directement liée à la direction du vent, il est difficile de déterminer au préalable un site d'atterrissage. En général, les pilotes décident de poser leur montgolfière dans des zones non cultivées et faciles d'accès; comme des prairies, des terrains sauvages, des routes d'entre-deux champs.


Peut-on revenir au terrain après le décollage ?
Le ballon vous emmène là où le vent vous porte. Il n'est pas possible de revenir au point de décollage; l'équipage qui nous suit tout au long du voyage accueille les heureux passagers, la montgolfière et son pilote.